Tribune libre

dette-2-8d540Coopération décentralisée : c’est le mot utilisé en langage UMPS pour dire que l’on distribue à tout va l’argent du contribuable français vers les pays du tiers-monde. Il faut avouer que la terminologie de gauche ne manque jamais d’imagination pour maquiller les trahisons du système avec des mots savants. Dans les faits, on accordera à l’association Label Mafi’art, troupe de théâtre béninoise un peu plus de trois mille euros pour leur permettre de parcourir à l’aller et au retour les quatre mille huit cent kilomètres par avion qui nous séparent d’eux. N’en déplaise à nos pauvres qui font les poubelles à la fin du mois, il faut bien qu’une poignée de mondialistes embourgeoisés se divertissent, quand même ! Mais cette dépense est ridicule en comparaison du centre d’agriculture biologique que la CASE s’est mise en tête de construire pour la modique somme de 2,2 millions d’euros. Avec une dette publique qui dépasse les deux mille milliards, on aurait tort de se priver.

En matière d’emploi, la fermeture de la MEF (Maison de l’Emploi et de la Formation) a suscité quelques remous. Pourtant, l’empilement des structures faisant double emploi – si j’ose dire – avec le centre national Pole Emploi, il n’est pas illogique de mettre un terme à son activité en net déclin.

L’insécurité, enfin : elle est toujours en hausse, à Louviers comme ailleurs, conséquence logique du laxisme organisé par la droite et la gauche successivement (loi Dati, loi Taubira). Peut-être que l’UMPS finira par intégrer dans les emplois d’avenir le métier de cambrioleur ?

 

dibi n'goran marc mondesir |
JEAN DUCHAMP |
Montrichard l'éternelle. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 9800so
| Polemika
| Tout Comprendre